Tour de Mirabel

Sur les rebords du Coiron,  la Tour de Mirabel domine toute  la Vallée de l’Auzon offrant un magnifique panorama sur tout le Bas vivarais

 


Histoire de la Tour de Mirabel :

 

Fièrement dressée sur le rebord du massif du Coiron, la Tour de Mirabel domine le village de Mirabel situé juste en dessous ainsi que toute la vallée de l’Auzon.

Fort de sa position stratégique, cette ancienne place forte huguenote contrôlait jadis les routes allant du Bas Vivarais jusqu’à Privas et Aubenas.

L’ensemble fortifié était en fait constitué de deux châteaux : l’un catholique appartenant aux seigneurs de La Roche des Astars, l’autre aux seigneurs protestants d’Arlempdes.

En contrebas, le village lui même était fortifié et possédait ses propres remparts. De ces fortifications, la Tour de Mirabel est le seul vestige défensif qui a survécu aux guerres de religion. Car au XVIIème siècle sur ordre de Richelieu (lors des Guerres de Religion),  les fortifications sont détruites et seule la tour résiste.

La Tour de Mirabel servira de poste d’observation pour la Résistance française en 1944.

Tour de Mirabel - Derrière 2
Tour de Mirabel

Vue aérienne de la Tour de Mirabel :

 

 


A découvrir également sur la commune de Mirabel :

Le Domaine du Pradel, qui appartenait à Olivier de Serres à qui l’on doit le « Théâtre d’Agriculture » et qui développera l’implantation du mûrier et l’intensification de la sériciculture.

Noter et donner votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ouverte toute l'année
Le Château
Mirabel 07170 Auvergne-Rhône-Alpes FR
Voir l’itinéraire